PremiereNouvelle Scène

Fausse Note

Genève... A la fin d’un concert, un spectateur vient féliciter le chef d’orchestre. Il lui exprime son enthousiasme avec un em- pressement très touchant. Cependant, peu à peu, son insistance semble bizarre. Comme tous les fans, il semble tout connaître de celui qu’il admire tant, mais son comportement devient oppres- sant. Que cherche-t-il ? Pourquoi s’incruste-t-il ainsi ? Qui est-il  ?

Au fil de la conversation on s’aperçoit qu’on s’éloigne d’une simple rencontre entre un maître et son admirateur, qu’un lien étrange unit les deux hommes, mais que seul l’un des deux le connaît. Ce lien sera dévoilé progressivement, au cours d’un for- midable jeu de piste qui deviendra ensuite un bras de fer entre celui qui veut faire éclater la vérité et celui qui veut l’esquiver. Les deux hommes vont se confronter dans une progression dra- matique qui distille peu à peu les informations. La tension est croissante dans ce face à face jusqu’au knock out final – qui ne manque pas d’être surprenant.


UN HUIS-CLOS INTENSE
Le thème de la pièce – qu’on ne dévoilera pas ici ! – a été beaucoup exploité, cependant le but de l’auteur n’est pas de nous plonger dans une énième fiction politico-historique mais de décortiquer l’être humain face à  des  circonstances  exceptionnelles  :  quel est l’impact que certains comportements ou certaines décisions ont eu sur les parcours de vie de ceux qui y ont été confrontés ? L’affrontement de deux hommes dans un huis clos implacable et habile va révéler leur nature profonde, mais comme l’être hu- main est complexe, le chemin qui va nous permettre de découvrir la vraie personnalité du chef d’orchestre et de son admirateur ne sera pas une ligne droite. L’auteur ménage des retournements de situations, des révélations qui mettent en doute ce qu’on croit savoir ou comprendre et il faudra le dénouement final pour pou- voir se faire une idée précise de chaque  personnage.


LE LIBRE – ARBITRE EN QUESTION
Dans un décor symbolique, qui à partir d’une simple loge de théâtre évolue par petites touches en fonction de la situation, les accessoires se transforment en images de ce passé qui lie les deux hommes. Deux hommes que tout oppose et à travers lesquels Didier Caron interroge la conscience humaine et les mécanismes de la manipulation mentale. Quand le passé resurgit, les émo- tions vont de pair : peur, violence, soumission, remords, pardon, vengeance, résilience vont bousculer les deux hommes à travers son évocation. Mais l’auteur ne tombe pas dans le pathétique. Il construit habilement le suspense de sa pièce comme une enquête qui met en question le libre-arbitre et le poids du passé : doit-   on assumer l’héritage paternel, peut-on survivre au déshonneur, peut-on occulter une partie sombre de sa vie et vivre impuné- ment l’autre partie dans la lumière, jusqu’où peut-on aller pour obtenir justice ?

 
UN DUO MAGISTRAL
Pour un tel duel, Christophe Malavoy et Tom Novembre ont mis leur talent et l’expérience que leur belle carrière théâtrale leur a apportée pour incarner ces personnalités complexes prises dans des situations délicates. Ils ont fait l’admiration de la Critique    et du public qu’on peut résumer à travers cette description de Spectatif : « Christophe Malavoy dresse le portrait passionnant d’un homme qui ne peut faire autrement qu’aller jusqu’au bout de sa logique. Époustouflant comédien. Un travail magnifique. Une intonation qui laisse échapper son trouble ; les postures, son intransigeance et ses doutes ; les yeux, son  passé.

Tom Novembre varie ses compositions avec une finesse et une efficacité remarquables. Sensible dans les peurs ; révolté par les outrances ; ravagé par les souvenirs. Lui aussi nous stupéfie. Là encore, un travail magnifique. »
 

AVEC Christophe Malavoy et Tom Novembre
MISE EN SCENE Didier Caron & Christophe Luthringer
DECOR Marius Strasser                        
COSTUMES Christine Chauvey

Production : Théâtre Michel, Paris, en accord avec ID  Productions

„Une interprétation éblouissante. C’est superbe, bouleversant et jouissif !“

PARIS MATCH

„Deux grands comédiens dans un thriller psychologique qui bouscule.“

THEATRAL MAGAZINE

„Un huis clos poignant, magistral.“

COUPS DE THEATRE

„Rencontre au somment entre Christophe Malavoy et Tom Novembre dans une pièce où le mystère le dispute au suspense dans un crescendo minuté au cordeau.“

FRANCE CULTURE BOX

Aufführungstermine

  • So, 09. Dezember, 18:00